L’épicerie bio occupe une place de plus en plus importante sur les étals de votre grande surface… et dans votre chiffre d’affaires ! Pour cause, la grande distribution représentait, en 2017, 46 % des parts de marché du bio, contre 36 % pour les magasins spécialisés (1). Comme la plupart des hyper et supermarchés, vous profitez de cet engouement pour élargir vos gammes de produits bio. Et vous avez bien raison ! Espaces dédiés au bio, fruits secs et céréales en vrac et produits bio vendus sous la marque de distributeur… Ces nouveaux rayons demandent à être gérés en tenant compte de certaines spécificités. Alors, comment garder une bonne traçabilité de votre épicerie bio ? Voici les éléments à connaître pour mieux appréhender la sécurité sanitaire de produits bien particuliers.

 

Épicerie bio : des produits à faible rotation

 gestion épicerie bioEn premier lieu, l’épicerie bio a très souvent une faible rotation. En effet, même s’ils ont un succès certain auprès de la clientèle, les produits restent en rayon plus longtemps que la moyenne. Notamment les aliments vendus en vrac ! Ces derniers engendrent un risque d’obsolescence : vous serez peut-être amené à détruire les denrées car elles ne seront plus vendables. Ce risque est d’autant plus important que l’écoulement des produits est faible.

Pour éviter un tel gaspillage et proposer des produits les plus frais possibles, une bonne gestion est nécessaire. Pourquoi ne pas opter pour un outil digital adapté à la gestion du rayon épicerie bio ? Celui-ci aidera vos employés à maintenir un parfait suivi des DLC/DDM pour tous les produits, y compris le vrac.

Épicerie bio : des denrées sensibles

épicerie bioEn tant que distributeur de produits bio, vous avez l’obligation de vous assurer que ceux-ci sont dûment certifiés, de gérer leur traçabilité et de garantir qu’ils n’ont pas été mélangés avec des produits qui ne sont pas issus de l’agriculture biologique. Les produits de l’épicerie bio doivent être clairement identifiés et séparés des autres denrées. Pour cause, ils nécessitent une attention particulière.

Ces denrées sont sensibles à la démarque connue, principalement pour les produits en vrac. Cela peut s’expliquer par la faible rotation des stocks (les produits se défraîchissent parfois rapidement) ou par les manipulations peu précautionneuses de certains consommateurs (ils peuvent faire tomber des aliments en se servant ou abandonner un sachet rempli dans le rayon…).

Optimiser la gestion du rayon avec une solution digitale peut être un moyen pertinent de maîtriser la démarque et maintenir un rayon performant. En effet, celle-ci vous permettra de traiter les aliments bio de façon optimale.

Épicerie bio : un fort besoin d’information

épicerie bio grande distributionLes clients du rayon épicerie bio sont particulièrement regardants sur la qualité des produits. Ils apprécient d’avoir accès à l’ensemble des informations consommateur (origine, prix, DLC, fraîcheur…). Vous avez donc tout intérêt à les afficher au maximum sur les bacs ou les silos : les indications légales bien sûr (DLC, prix, poids…), mais aussi toutes les données utiles pour aiguiller et rassurer les consommateurs (provenance des produits, fréquence de nettoyage du rayon…).

Vos clients seront ravis d’obtenir des précisions supplémentaires, notamment sur la gestion du rayon car l’hygiène et la propreté peuvent être des freins à leur décision d’achat. Dès lors, respectez votre Plan de Maîtrise Sanitaire à la lettre et faites-leur savoir que vous y accordez beaucoup d’importance. Pour y parvenir, vous pouvez vous appuyer sur une application de gestion de la traçabilité alimentaire dédiée à la grande distribution.

 

Il n’y a pas si longtemps, proposer des produits bio dans ses rayons était un moyen de vous démarquer de la concurrence et de véhiculer une image valorisante de votre point de vente. Il s’agissait aussi d’un bon moyen d’attirer une nouvelle clientèle en pleine croissance : les aficionados du “manger sainement”. Aujourd’hui, toutes les enseignes arborent des rayons bio. L’enjeu se trouve donc ailleurs : satisfaire une clientèle plus large en lui proposant une gamme de produits de qualité. Pour cela, maintenir une hygiène sanitaire et une traçabilité alimentaire irréprochables est essentiel !

 

(1)  Source : Agence bio

Alexandre Mak

Par Alexandre Mak, le 06/03/2019

Share This